mercredi 29 août 2012

Visite du Jardin des Plantes d'Amiens



Dimanche matin, je suis allée visiter le jardin des Plantes d'Amiens.
Ce jardin a été donné par Louis XV à la ville d'Amiens pour en faire un jardin botanique.

On y trouve aussi bien des plantes rares que des légumes, des plantes aromatiques et des vivaces, dans des plates bandes de buis. Il contient de très nombreuses espèces et variétés, plus de 1500.

La surface de 9800 m2 est en grande partie occupée par les serres (Serre Style Napoléon III, serre hollandaise, Orangerie). Malheureusement, ces serres sont interdites à la visite.

J'y ai passé une bonne heure et demi et j'ai pu repérer quelques variétés intéressantes que j'aimerais bien avoir dans mon jardin.

Voici quelques photos :












 capucines et choux de Daubenton


courges de Siam


je trouve cette installation en bambou pour faire grimper les courges de Siam, tout à fait intéressante car cela permet de gagner de la place sans pour autant empêcher la lumière de pénétrer en dessous. Une idée à retenir pour mon jardin...



Canna edulis Ker-Gawl (canna comestible : le rhizome est râpé pour faire de la fécule pour le pain ou les gâteaux)


 quinoa


 patates douces






 j'aime beaucoup cet arbuste, une Arabia rameuse, les grappes de "boules" sont assez curieuses et très décoratives






sauge de Jérusalem 


 arbre à perruches


 un Phytolaque asiatique, petit arbuste très joli. Je ne sais pas si cela se trouve facilement mais j'aimerais bien en mettre un dans mon jardin.






un pin japonais à queue de vache (ne me demandez pas pourquoi ce nom, je n'en sais rien). J'aime bien sa couleur très verte fluo 

 prêle d'hiver. j'aime sa structure très graphique. Toutes les plantes aquatiques sont disposées individuellement dans des genres de bassines enterrées. Je trouve que c'est une idée très ingénieuse car on peut ainsi les répartir où l'on veut, sans devoir absolument tout regrouper dans un bassin ou une mare.








de la menthe coq. Voilà une menthe intéressante car elle ne ressemble pas du tout aux autres variétés de menthe, ses feuilles et tiges sont différentes.




la rocaille nouvellement créée


J’espère que cette petite visite vous a plu et vous a donné envie d'y aller à votre tour.





lundi 27 août 2012

Balade en vallée d'Acon

Hier dimanche, je suis allée faire une promenade en Vallée d'Acon en compagnie d'Hubert Lévêque (naturopathe, spécialiste des plantes sauvages comestibles et auteur de "Glaner en Picardie et Nord-Pas-de-Calais").

Voici quelques photos de la balade près de Samara et des vestiges du camp romain :







Comme se balader, cela donne faim, Hubert nous avait préparé un petit goûter, composé de cake à la consoude, de biscuits au chocolat et aux orties, de jus de pommes et sureau et en boisson chaude d'infusion d'orties




Cette collation nous a redonné des forces et nous a permis de continuer la promenade.












samedi 25 août 2012

Visite d'un centre de tri (en vidéo)

Grace à une vidéo de TerreTv, je vous propose de visiter un centre de tri des déchets :




vendredi 24 août 2012

Quelques photos d'Amaranthe

Il y a quelques temps, je vous avez parlé de l'Amaranthe, dans mon article Zoom sur l'Amaranthe.

Voici quelques photos d'une partie des pieds qui sont dans mon jardin e la variété Amont et de la variété Burgundy :

















mardi 21 août 2012

35 éme Foire à l'ail de Locon ce dimanche 26 août 2012

(source image clipart Microsoft Office)




Ce dimanche 26 août aura lieu la célèbre Foire à l'ail de Locon.

Comme chaque année vous retrouverez dans cette 35éme édition :

les producteurs locaux d'ail, d'oignons et d'échalotes
- différents animaux de la ferme
- les chevaux Trait du Nord et les démonstrations de ferrage 
- le matériel agricole ancien avec les démonstrations de battage de haricots et de blé
- les artisans qui exposant et vendent leurs travaux

Cette année vous pourrez en plus découvrir l'intérieur d'une fermette après guerre ainsi qu'un tramway. Vous apprendrez également comment faire votre lessive à l'ancienne.

Vous trouverez de quoi vous restaurer sur place (avec notamment la fameuse soupe à l'ail).

Et vous pourrez également vous initier au tir à l'arc ou participer aux concours de boules.

Pour plus d'infos, vous pouvez consulter le site de la manifestation http://www.foirealail.com/index.html


samedi 18 août 2012

Pourquoi est-ce important de cultiver son jardin ?





Aujourd'hui, je vous propose un petit extrait de l'introduction de mon livre "Cultivez l'autonomie : créez votre jardin nourricier" :


   Pourquoi est-ce important de cultiver son jardin ?


       - pour votre santé : en cultivant votre jardin, vous savez ce que vous mangez. Vos fruits et vos légumes produits à la maison, sans pesticides, ni engrais chimiques sont bios, ultra-frais et contiennent tous les minéraux et vitamines nécessaires à votre bonne santé.

                       


       - pour votre porte-monnaie : les fruits et légumes, surtout s’ils sont bios, ont un coût non négligeable. Alors qu’un sachet de graines, même bio, coûte peu cher.

                       


       - pour la Planète : le transport de vos produits du jardin jusqu’à votre table n’engendre pas de pollution. De plus, vos cultures attirent les  insectes (coccinelles, papillons, abeilles et mêmes quelques « indésirables » comme les limaces) qui eux-mêmes attireront d'autres insectes, des oiseaux et de petits mammifères. Tout ce petit monde pourra se nourrir grâce à vous et votre jardin, tout en vous fournissant quantités d’aliments sains, vous permettra d’accueillir et de protéger la biodiversité.


    « Nous encourageons les personnes à cultiver leur nourriture dans leur jardin, plutôt que d’acheter de la nourriture cultivée loin de chez eux. En outre, la nourriture biologique produite localement est toujours fraîche et saine. Son coût n’est pas grevé par le coût des transports ;  son acheminement jusqu’à votre table ne nécessite pas de carburants fossiles précieux… et ne contribue pas à la pollution atmosphérique », Ross et Jenny Mars[1].



   Un jardin nourricier autonome ne s’obtient pas en un jour, ni même la première année. Il se crée petit à petit.


[1] Premiers Pas en Permaculture, Ross et Jenny Mars, Editions « Passerelle Eco » 2012, p. 124






mardi 14 août 2012

Sortie de mon livre "Cultivez l'autonomie : Créez votre jardin nourricier"

Mon livre "Cultivez l'autonomie : créez votre jardin nourricier" vient de sortir.



J'ai créé ce guide pratique pour permettre à tous de cultiver facilement son jardin et se nourrir de ses propres produits.
Quoi de plus agréable que d'aller cueillir dans son jardin ses fruits et ses légumes, de rentrer et de les cuisiner immédiatement. On ne peut pas faire plus frais !

Créer votre jardin est excellent pour la santé : non seulement vous mangez des produits sains, naturels, sans pesticides ni engrais chimiques, mais vous "prenez l'air", vous faites un peu d'exercice et en jardinant vous vous videz la tête et oubliez tout votre stress.
Le jardinage n'est pas une corvée car je vous délivre toutes mes astuces pour vous faire gagner du temps et vous faciliter le travail.

Créer votre jardin est aussi excellent pour votre budget  : vous ferez des économies conséquentes en produisant vous-même votre nourriture. Votre porte-monnaie vous remerciera.

Dans ce guide je vous accompagne, pas à pas et je vous aide tout d'abord à bien débuter. Puis je vous donne des conseils pour entretenir et surtout réussir vos cultures de légumes et de fruits. Enfin, je vous propose différentes méthodes pour conserver votre production pour l'hiver. Tout cela dans le but d'atteindre l'autonomie alimentaire.

Le titre est un petit clin d'oeil à Jean de Florette de Marcel Pagnol. Dans la version filmé de Claude Berri, Jean de Florette (Gérard Depardieu) explique à Ugolin (Daniel Auteuil) qu'il veut retrouver le goût des produits authentiques. Le Papé (Yves Montant) demande plus tard à Ugolin quels sont les produits que Jean de Florette va cultiver. Et Ugolin lui répond qu'il va cultiver de l'authentique. Et tous les deux se demandent ce que c'est que cette plante.

Et bien moi, je vous propose de cultiver l'autonomie. Autonomie qui en même temps, vous permettra, vous aussi, de retrouver le goût de l'authentique.





Mon livre est au format Kindle Amazon. Ne vous inquiétez pas, si vous ne disposez pas de la liseuse Amazon, ce n'est pas grave. Lors de l'achat du livre, Amazon vous offre gratuitement un logiciel qui vous permet de le lire sur votre ordinateur.

J'ai choisi ce format (et non pas un format papier) pour que le prix soit abordable (une édition papier coûte plus cher) et ainsi permettre au plus grand nombre de pouvoir l'acheter et créer leur jardin nourricier.


lundi 13 août 2012

Calendrier lunaire septembre et octobre 2012



Septembre 2012


Jours Feuilles : 1, 2, 3, 4, 12, 13, 21, 22, 28, 29, 30
Jours Fruits : 5, 6, 14, 15, 23, 24
Jours Fleurs : 10, 11, 19, 27
Jours Racines : 8, 9, 16, 17, 18, 25, 26

Lune montante du 1er au 8
Lune descendante du 9 au 21
Lune montante du 22 au 30

Repos les 7, 20 (Nœud lunaire)







Octobre 2012


Jours Feuilles : 1, 9, 10, 18, 19, 26, 27, 28
Jours Fruits : 2, 3, 11, 12, 13, 20, 21
Jours Fleurs : 8, 24, 25
Jours Racines : 5, 6, 7, 14, 15, 16, 22, 23, 29, 30

Lune montante du 1er  au 5
Lune descendante du 6 au 19 (10h42)
Lune montante du 19 au 31

Repos les 4, 17, 31 (Nœud lunaire)




Un calendrier lunaire complet reprenant les différentes phases de la lune est disponible au bas de cette page.





samedi 11 août 2012

Le seul endroit où les soucis sont un bienfait



Des soucis, encore des soucis, toujours des soucis, les gens en ont marre d'avoir des soucis !

Le seul endroit où les soucis sont un bienfait c'est....le jardin.

Bon d'accord, il n'y a pas qu'au jardin, le souci est important aussi dans la pharmacie.

Mais commençons par le jardin :

Les racines de soucis ont un effet nématicide. Evidemment, il faut beaucoup de soucis pour que les racines produisent suffisamment de polythienyls et de thiofènes pour tuer les nématodes. Mais c'est joli les soucis, non ?






Donc, on peut en mettre beaucoup et même l'utiliser comme engrais vert (car même en décomposition, la plante continue à diffuser les substances nématicides dans la terre).


Mais le souci a également des vertus médicinales:

"Les fleurs renferment des flavonoïdes, des caroténoïdes, dont le lycopène, des xanthophylles, du mucilage, des phytostérols, une essence aromatique, des composés triterpéniques et des saponosides" (Source Petit Larousse des Plantes Médicinales)

Il est également appelé Calendula. C'est un anti-infectieux, un cicatrisant. Il a une action antibactérienne, antifongique et anti-inflammatoire. Il est souvent employé pour soulager et soigner les maladies de peau, les plaies infectées, les verrues.

Comme quoi, dans la vie, tous les soucis ne sont pas à déplorer, certains sont même à cultiver !!






Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...