mercredi 24 mai 2017

Zoom sur le chou



Je suis une fan du chou.
Je préfère les choux feuilles et les choux chinois, mais j'aime manger également les choux pommés.
Que ce soit cru, cuit, déshydraté ou lactofermenté, il y a mille façons de le consommer.

Au jardin c'est un légume facile à vivre, même s'il faut combattre la piéride du chou et surveiller la hernie.




Ce légume fait partie de la famille des brassicacées. Sa culture remonte à l'Antiquité. Recommandé par Charlemagne, il a figuré sur la table de nombreuses familles du Moyen-Age jusqu'à la première moitié du XXe siècle. On trouve deux grandes catégories dans les choux européens : les choux pommés et les choux non pommés. Ceux-ci se divisant en une multitude de variétés (ou groupes). A ceux-ci viennent s'ajouter les choux chinois.

Bref, de quoi satisfaire la curiosité et l'appétit du jardinier.




D'autant plus qu'il est très bon pour la santé. Il est riche en vitamine C, en vitamine K, en acide folique, en antioxydants (vitamines A et E), en minéraux (notamment fer et potassium) et en fibres. Il serait anti-cancer grâce à sa forte teneur en antioxydants et en souffre(d'ailleurs le Dr Servan-Schreiber dans son livre Anticancer le classe parmi les premiers aliments pour prévenir et lutter contre le cancer).




Pour la plupart, ils se sèment en mars-avril en serre ou sous-abri (1 graine tous les 5 à 10 cm, puis recouvrir d'une fine couche de terreau et maintenir humide jusqu'à la levée) et se repiquent en mai (à 4 ou 6 feuilles), ou en août pour un repiquage en septembre.

Les choux aiment les terres humides, riches en humus et bien exposées au soleil. Alors que les choux feuilles peuvent se repiquer assez serrés (à 20 cm) les choux pommés ont besoin de place pour se développer, il faut leur laisser 40 cm en tout sens.




Pour éviter ou plutôt diminuer la pression des ravageurs (altise, puceron cendré, mouche du chou, noctuelle, piéride), plantez vos choux au milieu de plantes aromatiques (menthe, aneth, sauge, hysope, etc.) et paillez les avec des feuilles de fougère (vous pouvez en mettre également directement sur les choux).

De plus, contre la piéride vous pouvez mettre un voile, mais c'est assez contraignant. Vous pouvez aussi surveiller le vol de la piéride (papillon blanc) et la ponte en inspectant les feuilles des choux (surtout le verso) et en écrasant les oeufs à la main, chaque jour (c'est la méthode que j'utilise). Des pulvérisations de prêle sont également bénéfiques contre les maladies et ravageurs.

Pour éviter la hernie (maladie cryptogamique), ne cultivez pas vos choux au même endroit d'une année sur l'autre, pratiquez la rotation. Si vous avez un problème de hernie, arrachez et brûlez le pied et attendez au moins 5 ans avant de remettre un chou au même endroit.

Si vous utilisez des engrais verts, attention : la moutarde est une brassicacée, pensez-y lorsque vous mettez en place vos rotations.


Personnellement, je cultive :

  • un peu de chou pommé :

- frisé de Milan
- rouge
- cabus
- express


  • un peu de chou à fleurs :
- chou-fleur
- brocoli
- Cima di Rappa


  • un peu de chou chinois :
- Pak choi
- Pe-tsaï
- Hon Tsai Tai
- Komatsuna Roikai
- Mizuna
- Mibuna


  • et beaucoup de chou à feuilles :
- palmier noir de Toscane
- Kale (chou à lapin de nos aïeux, mis en vedette par des stars américaines)
- frisé sibérien Wild Red
- frisé cavalier rouge (chou fourrager dit chou à vache)
- de Daubenton (chou perpétuel)
- Crambé maritime

Non seulement j'en consomme beaucoup, mais les poules et les canards en raffolent aussi.

Le chou étant une bisannuelle, j'adore aussi les fleurs de chou que l'on peut manger au printemps (cuites ou crus)





Un dernier conseil, pour éviter les flatulences, ébouillantez votre chou puis changer l'eau avant de continuer la cuisson ou cuisez-le avec des algues kombu.

Si vous êtes à court d'idées de recettes, je ne peux que vous recommander l'excellent livre de Katy Gawelik Redécouvrez le chou en 32 recettes, 10 variétés :




2 commentaires:

  1. Bonjour,
    Un plaisir de parcourir votre jardin,ah que le notre ne soit pas aussi productif,mais cela ne fait qu'un an que Mr.le travaille !quasiment que de la (pelouse) qu'au fur et a mesure il enlève afin de n'avoir que potager!
    J'admire cet assortiment de choux et d'herbes(échec l'an dernier)mais je viens de trouver des graines correspondantes .
    Bon jardinage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Merci. Pour gagner du temps pas besoin d'enlever l'herbe. Il suffit de mettre du carton (brun sans scotch) puis de faire une lasagne : alterner des couches (au moins 2 de chaque) de déchets verts et des matières sèches (feuilles, paille, foin), bien arroser entre chaque couche, puis ajouter de la terre (ou du terreau), attendre une quinzaine de jours (le tas va chauffer) puis planter dedans.
      Amicalement,
      Isa

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...